top of page

C'est quoi la greffe de cheveux?


La greffe de cheveux ou la transplantation capillaire est une méthode médicale qui consiste à implanter les cheveux dans le cuir de cheveux.

Cette technique est réalisée souvent pour les personnes ayant une calvitie ou qui souffrent d’une perte de cheveux générale, une maladie d’alopécie ou celles qui ont une structure capillaire clairsemée qui veut dire « un élargissement de la naturelle des cheveux ».

Avant d’entamer le projet de greffe capillaire, il est important d’identifier la localisation exacte de sa chute de cheveux, sa vitesse de développement ainsi que son impact sur la ligne capillaire.

Il est préférable que la greffe de cheveux se fait uniquement lorsque la chute de cheveux se stabilise afin d’avoir de meilleur résultat, et cela serait idéalement que le patient n’est pas trop jeune, c’est à dire à partir de 30 ans car à cet âge, les caractéristiques de l’alopécie apparaissent généralement de manière très claire, et les zones donneuses sont encore bien fournies.

  • Les techniques de la greffe capillaire déférentes

Depuis les années 70 à ce jour, les techniques de greffe de cheveux ne cassent pas de se développement tout en gardant le même principe d’intervention qui consiste à prélever des cheveux de l’arrière et sur le côté du crâne et les réimplanter dans des zones vides ou clairsemées.

Aujourd’hui, nous comptions 4 différentes techniques de greffe : FUT, FUE, IFA, DHI

1. La technique FUT (folllicular unit transplantation)

Connue aussi par la technique des bandelettes. C’est une technique de micro-transplantation avec bandelette, qui consiste à prélever une bande horizontale de cuir chevelu (couronne hippocratique) pour réaliser un implant capillaire par réimplantation dans les zones dégarnies.

Les racines greffées ont un taux de réussite de greffe a 100% , aussi grâce à la suture « trichophytic closure » , les risques des traces ou des cicatrices son réduit.

2. La technique FUE (folliculair unit extraction)

Dans cette technique, il s’agit de prélever une par une les unités folliculaires grâce a un bistouri équipé d’un poinçon de 0,7 à 1mm de diamètre en moyenne.

Cette intervention nécessite un rasage intégral de la zone greffée.

3. La technique IFA (implantation follicullaire automatisee )

Cette technique est guidée principalement par une machine qui va capter les meilleurs greffons dans la zone receveuse, ensuite elle fera la réimplantation des cheveux avec l’assistant d’un expert.

Cette machine pourrait faire uniquement le prélèvement et le médecin fera par la suite l’implantation en utilisant la technique FUE pour gagner du temps ou la DHI.

4. La technique DHI (direct hair implantation)

A l’aide d’un stylo médical appelé « CHOI », et en se basant sur la technique FUE, le médecin prélever les greffons sur la zone donneuse et transplantera ces derniers directement dans la zone receveuse.



4 vues0 commentaire

コメント


bottom of page